tabloué menthe poivrée

Vinaigrettes aromatisées

Classé dans : Recettes | 0

Cet été nous proposons des recettes sur le marché du Vigan, tous les mardis matin. Nous avons commencé cette semaine par quelques salades utilisant hydrolats et huiles essentielles.

Les produits aromatiques tirés de la distillation permettent d’avoir un goût maîtrisé et un assaisonnement homogène très facilement. En plus, vous retrouverez ce goût en toute saison !

salade de tomates au thymAvantages des huiles essentielles et eaux florales.

Quand vous utilisez une plante séchée, vous n’êtes jamais très sûr du résultat et donc du dosage à utiliser. La plante peut avoir perdu ses propriétés aromatiques en séchant depuis trop longtemps. De plus pour révéler ses arômes, la plante aura besoin d’un temps de macération dans la salade ou dans la vinaigrette. C’est particulièrement le cas de la menthe dans le taboulé. Dilué dans la vinaigrette, les arômes ajoutés par nos huiles essentielles et hydrolats sont immédiatement répandus dans toute la salade.

Conseils notamment sur les hydrolats.

Nos produits sont sans conservateurs, et donc ingérables sans aucun danger, compte-tenu des doses utilisées ici. Si vous n’utilisez pas nos hydrolats, lisez bien l’étiquette pour vérifier ce point. C’est notamment le cas très fréquemment sur les eaux florales de rose (voir notre article). Soyez un peu patient, de l’eau florale de rose sera bientôt proposée par Cévenn’essences.

Huiles aromatisées.

Première stratégie : utiliser l’huile essentielle pour aromatiser une huile végétale (olive, tournesol…). La dose est de 4 gouttes par cuillère à soupe d’huile. A moduler selon les goûts. Vous préparez ainsi quelques décilitres d’une huile favorite et vous en disposez à tout moment.

Hydrolats.

Les hydrolats ou eaux florales sont déjà dilués. Nos hydrolats étant plus concentrés que les produits de grande distribution, ils sont utilisables dans les vinaigrettes. Ils se mêleront au vinaigre, partie aqueuse de l’émulsion.

Exemples de recettes.

  • Pour parfumer une salade de tomates, l’hydrolat de thym à linalol, très doux, sans contre-indication, apportera une touche fleurie.
  • Dans le taboulé, c’est bien sûr la menthe poivrée qui s’impose, l’hydrolat pouvant être mêlé à l’eau qui fera lever la semoule, à condition de ne pas utiliser d’eau chaude, sous peine de perdre les arômes !
  • Pour relever les salades accompagnant les poissons ou les viandes, la sarriette (hydrolat ou huile aromatisée) constitue un bon accord.

Bon appétit !

Produits de la boutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.